Qu'est-ce que la numérologie karmique ?

Qu'est-ce que la numérologie karmique ?

Le karma et ses implications dans la vie des gens ont été étudiés par de nombreux occultistes. Ce concept est également l'axe principal de certaines religions. On peut définir le karma comme cette énergie qu’on véhicule depuis des vies passées. Il a été acquis à travers certains actes, et affecte la vie qu’on mène actuellement. Certains aspects négatifs qu’on a dans cette vie actuelle ne sont qu'une conséquence de notre comportement dans une vie antérieure. Afin d’en découdre, la numérologie karmique a été conçue en ce sens. Voici tous les points importants à savoir !

Qu'est-ce que le karma ?

Selon diverses religions et philosophies orientales, comme le bouddhisme ou l’hindouisme, le karma est une énergie entourant toute réalité. Il se comporte comme une sorte de mécanisme de justification métaphysique. En principe, le karma fait que les actions morales effectuées retournent à ceux qui les ont réalisés. Ainsi, une action positive engendre un retour positif, tandis qu'une action négative a un retour du même type. Cela ne signifie pas que si on vole quelqu'un, il nous volera en retour. Mais cela veut dire qu’on recevra des dommages similaires. Il faut savoir que l’existence de cette force cosmique n'implique pas nécessairement l'existence d'un dieu. Cela peut être le cas dans l'hindouisme. Mais, dans le bouddhisme, il est considéré comme un mécanisme de compensation cosmique naturel.

Qu'est-ce qu'un nettoyage karmique ?

Le nettoyage karmique consiste à remédier aux dommages et conflits internes qui empêchent le libre développement de la personnalité. Pour ce faire, on doit connaître son karma et savoir ce qu’est la dette karmique. Ainsi, on saura comment la surmonter afin de se libérer des charges qui pèsent sur soi. Des charges qu’on a certainement accumulées dans d'autres vies passées ou durant l’enfance. Il y a eu des moments dans la vie où on s’est demandé pourquoi on enchaîne des malchances. Et ce, dans presque tous les domaines de la vie : travail, argent, amour, santé… On a toujours tendance à penser que c'est à cause de l'envie et des mauvaises pensées. Mais ce n'est pas toujours le cas ! C'est parce qu’on a des dettes karmiques qui n’ont pas encore été réglées. Et dans ce contexte, le karma est la loi de cause à effet.

C'est quoi les nombres karmiques ?

Les nombres karmiques sont 13, 14, 16 et 19. Au cas où on obtiendrait un nombre karmique dans la réduction de sa date de naissance, cela signifie qu’on a une dette karmique. Le fait est qu’on porte un karma de vies antérieures dont on n’a pas fait bon usage. Mais cela signifie aussi qu’on a la possibilité de le réparer dans cette vie actuelle. Cela peut se faire à travers un travail spirituel, pour ensuite continuer dans un chemin évolutif. Pour réaliser ce travail karmique, on peut compter sur le Tarot. Il permet d’accéder à la base intense de la numérologie afin de découvrir où on a échoué. Et aussi pour savoir sur quoi on doit travailler dans notre vie actuelle.

Quels sont les différents types de karma ?

Selon la tradition, le karma est séparé en 3 différents types. Il y a le « Prarabdha karma », dit karma automatique. Il se produit en même temps que l'action qui se déroule. Par exemple, la satisfaction automatique ressentie en aidant ceux qui en ont besoin. Ensuite, on a le « Sanchita Karma ». Celui-ci fait référence aux souvenirs ancrés dans notre esprit après avoir effectué une bonne ou une mauvaise action. Par exemple, la douleur de ne pas avoir fait de déclaration. Enfin, il y a aussi l’« Agami Karma ». Ce dernier fait référence aux effets de nos actions présents sur l’avenir. Par exemple, lorsqu’on a mal agi, quelqu'un se retourne contre nous à l'avenir.

Quelles sont les lois du karma ?

Le karma est représenté par un nœud qui symbolise l’infini. Ce symbole représente l'interconnexion entre les causes et les effets, un cycle karmique qui se poursuit éternellement. Ce même nœud infini est celui qui se trouve au centre du moulin à prières bouddhiste. Et comme toute chose, le karma est aussi régi par des lois. Dans le bouddhisme, on compte principalement 12 lois du karma. Il y a la loi essentielle, la loi sur la générativité, la loi de l’humilité, la loi sur la responsabilité, la loi de la connexion, la loi du développement, la loi du ciblage, la loi sur la générosité, la loi du présent, la loi du changement, la loi de la patience, et la loi de l’inspiration.

Quand faut-il recourir à la numérologie karmique ?

Pour rompre avec le karma, on doit donc payer cette dette dans notre présent. Cela permet d’assurer une vie pleine de bonheur et exempte de problèmes dans l’avenir. Dans l’hindouisme, une fois qu’on rompt la chaîne des karmas, un processus d'aboutissement de l'être est atteint. Une étape dans laquelle il n'est plus nécessaire de se réincarner. Il ne reste que la fusion avec l'absolu. Il existe plusieurs méthodes pour savoir si on porte le karma en soi. Cependant, la numérologie est le chemin qui mène à la guérison karmique. Toujours est-il important de se confier à un numérologue expert dans cette discipline.