L'origine des animaux des 12 signes

Dans l'astrologie chinoise, les signes sont sous l'influence de Jupiter qui est le bois, Mars qui est le feu, Saturne qui est la terre, Vénus qui est le métal et Mercure qui est l'eau. Selon la légende, l'attribution des noms d'animaux aux 12 signes chinois relève d'un événement qui s'est passé lors d'un nouvel an chinois. Apparemment, Bouddha a invité les animaux à se rendre chez lui tout en promettant des récompenses pour ceux qui répondent à son invitation. Et il s'avère que 12 animaux ont bien voulu le rencontrer en arrivant dans l'ordre suivant: le rat en premier, suivi du buffle, le tigre, le lapin, le dragon, le serpent, le cheval, le singe, la chèvre, le coq, le chien et le cochon. Ainsi, pour les remercier, Bouddha a fait porter leur nom à une année et dans l'ordre de leur arrivée. Ainsi, chaque nouvelle année chinoise est sous l'influence d'un de ces animaux qui attribue également les caractéristiques propres des natifs de chaque signe chinois. Et les Asiatiques accordent une importance particulière à l'influence de ces animaux dans leur vie personnelle et professionnelles.

22.jpg